Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

 
 
 
     

 

Le consensus Xi-Trump, véritable repère pour un accord commercial sino-américain mutuellement bénéfique
French.china.org.cn | Mis à jour le 25. 02. 2019 | Mots clés : USA,Chine,Négociations,Commentaire


La Chine et les Etats-Unis se rapprochent encore plus de la conclusion d'un accord commercial mutuellement bénéfique grace aux progrès substantiels accomplis lors du dernier round de négociations qui a pris fin dimanche à Washington.


La délégation chinoise a estimé que des progrès substantiels avaient été accomplis sur des questions spécifiques telles que les transferts de technologie, la protection des droits de propriété intellectuelle, les barrières non tarifaires, tandis que le président américain Donald Trump a annoncé qu'il allait "reporter" la hausse des droits de douane sur les importations chinoises qui avait été prévue pour le 1er mars.


Ce dernier round de négociations a été dynamisé par les consensus importants auxquels sont parvenus les présidents de leurs pays respectifs lors de leur rencontre de décembre dernier en Argentine en marge du G20.
 

Au cours des trois sessions de négociations tenues en près d'un mois, M. Trump et son homologue chinois Xi Jinping ont reçu les négociateurs des deux parties pour leur donner des orientations et un élan supplémentaire.


Des efforts authentiques et pratiques, lesquels ont toujours été essentiels à la résolution des différends économiques et commerciaux sino-américains, ont favorisé un consensus croissant, réduit les divergences et été salués tant par les deux pays que par la communauté internationale.
La prolongation de ces négociations et le report de nouvelles sanctions témoignent de la sincérité, de l'attention élevée et du sentiment d'urgence à Beijing et Washington. Mais cela montre aussi qu'il existe toujours des différences qu'il faudra aplanir avec un peu plus de temps.


Quoi qu'il en soit, la semaine passée a été cruciale pour les deux plus grandes économies de la planète, tout comme le seront leurs décisions futures. Au terme de près d'un an de laborieuses négociations, chaque pas vers la ligne d'arrivée compte et toute avancée mutuellement bénéfique ne pourra reposer que sur la capacité de chacun à respecter ses engagements sur un pied d'égalité.


Même s'il reste encore beaucoup à faire à l'avenir, la Chine et les Etats-Unis n'ont pas d'autre alternative que de collaborer pour leur propre intérêt et celui de la planète entière. Dans leurs efforts pour conclure un accord, les deux pays ont intérêt à chercher les meilleurs résultats, tout en se préparant au pire.


La Chine voit en ces frictions à la fois un défi et une opportunité. Pour parvenir à ses objectifs de développement à long terme, elle a besoin de sécuriser ses intérêts fondamentaux et d'approfondir en même temps ses réformes.

 


Source:Agence de presse Xinhua