Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

 
 
 
     

 

La Chine a approuvé moins de demandes d'introduction en bourse en 2018
Xinhua | 02.01.2019


Le régulateur des valeurs mobilières de la Chine a approuvé 102 demandes d'introductions en bourse l'année dernière, contre 401 en 2017, selon les données du secteur.


Les entreprises ayant achevé leurs procédures d'introduction en bourse ont levé environ 130 milliards de yuans (18,9 milliards de dollars) au total, selon le fournisseur d'informations financières Jrj.


En vertu du système actuel d'introduction en bourse, les nouvelles actions sont soumises à l'approbation de la Commission de contrôle boursier de Chine. Le pays mène une transition graduelle depuis un système d'introduction en bourse fondé sur l'approbation vers un système basé sur l'enregistrement.


Les entreprises chinoises ont représenté la moitié des dix plus grandes introductions en bourse au monde en 2018, avec une hausse des émissions en outre-mer, d'après un rapport du cabinet comptable international EY.


Les entreprises technologiques China Tower, Xiaomi, Foxconn Industrial Internet, Meituan et la plate-forme de divertissement en ligne iQiyi figurent parmi les dix premières introductions au monde en termes de fonds levés.