Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

 
 
 
     

 

L'économie chinoise reste stable grace aux infrastructures
French.china.org.cn | Mis à jour le 01. 01. 2019 | Mots clés : PMI, économie chinoise,indice officiel des directeurs d'achats


Selon des données publiées le 31 décembre par le Bureau national des statistiques, l'indice officiel des directeurs d'achats (purchasing managers' index, PMI) en Chine est tombé à 49,4 en décembre, soit un niveau inférieur à celui des 50 points qui séparent la croissance de la contraction.

C'est la première contraction enregistrée depuis juillet 2016 et le PMI le plus faible depuis février 2016, avec un chiffre de 49. Dans le même temps, la prospérité de l’industrie de la construction a fortement rebondi, le sous-indice mesurant l'activité commerciale se situant à 62,6, en hausse de 3,3 points par rapport au mois précédent. Le sous-indice des nouvelles commandes a quant à lui atteint 56,5, demeurant stable après un troisième rebond mensuel consécutif, ce qui montre que l'immobilier et les infrastructures offrent un soutien à court terme.

L'indice PMI des services a baissé de 0,1 point à 52,3, restant globalement stable.

" Dans l'ensemble, les données du PMI indiquent que le gouvernement maintient sa stabilité économique par le biais des infrastructures et qu'il devrait entièrement réduire le ratio de réserves obligatoires en janvier ", a commenté Hua Changchun, économiste en chef de Guotai Junan Securities.

" Fin décembre, le Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale a autorisé à l'avance la limite partielle de la dette nouvellement ajoutée par les autorités locales. Sous la pression de la résolution du problème de la dette locale et de son remboursement, le rebond des infrastructures bénéficiera d'un appui. L'augmentation de l'offre d'obligations d'état a eu un impact sur la liquidité du marché. On s'attend à ce que la banque centrale réduise le ratio de réserves obligatoires de 100 points de base d'ici à janvier ", a ajouté M. Hua.

Le sous-indice de la production et les nouvelles commandes, ou celles dont la pondération est la plus forte dans le PMI manufacturier, ont diminué de 1,1 point de pourcentage et de 0,7 point de pourcentage respectivement, tandis que les indices des stocks de matières premières et de l'emploi ont tous deux chuté de 0,3 point de pourcentage.

Malgré une baisse, le sous-indice de production s'est quant à lui établi à 50,8, ce qui est toujours supérieur au point critique de 50% et montre que la production du secteur manufacturier poursuit sa croissance.

Pour Zhang Wenlang, analyste macro-économique en chef chez Everbright Securities, qui s'est exprimé dans un entretien avec le média de nouvelles financières Wallstreetcn, " l'économie devrait subir une pression à la baisse au premier trimestre de 2019, ce qui reflète dans une large mesure l'influence des frictions commerciales. Cependant, avec les progrès réguliers des négociations commerciales sino-américaines, si les frictions commerciales sont atténuées, les pressions à la baisse sur les exportations s'atténueront, et la situation pourrait changer au deuxième trimestre ", a-t-il déclaré.

Il a également souligné que le secteur des infrastructures gagne du terrain. " Le PMI non manufacturier a bondi de 0,4 point de pourcentage d'un mois sur l'autre pour atteindre 53,8%, tandis que le sous-indice de mesure de l'activité dans le secteur de la construction a progressé de 3,3 points de pourcentage au cours de la même période, montrant une forte prospérité. Le soutien financier devrait augmenter en 2019 et la vitalité du secteur des infrastructures être renforcée ", a-t-il ajouté.

Enfin selon Zhang Liqun, chercheur au Centre de recherche sur le développement du Conseil des Affaires d'Etat (le gouvernement chinois), " L'économie est actuellement confrontée à une pression baissière évidente. Il est nécessaire d'accélérer la mise en oeuvre des arrangements en vue du déploiement de la Conférence centrale sur le travail économique, et mettre en oeuvre les effets positifs des politiques afin de stabiliser la croissance le plus rapidement possible ".


Source:china.org.cn