Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

 
 
 
     

 

Les conditions d’accès aux secteurs ouverts sont identiques pour les Chinois et les étrangers
china.org.cn | Mis à jour le 28. 12. 2018 | Mots clés : listes négatives

Le ministère chinois du Commerce et les autres autorités concernées prévoient de supprimer les contraintes visant les investissements étrangers dans les secteurs non cités sur les listes négatives avant la fin de mars 2019, afin d'assurer des conditions identiques à tous les investisseurs souhaitant pénétrer dans ces secteurs, qu’ils soient de nationalité chinoise ou étrangère, a annoncé Gao Feng, porte-parole du ministère du Commerce, lors d’une conférence de presse tenue le 27 décembre.

Selon M. Gao, la dernière liste négative comprend des stipulations valables aussi bien pour les investisseurs chinois qu’étrangers, tandis que celle publiée en juin dernier concernait uniquement les investisseurs étrangers. On entend ainsi par là que les activités non interdites par ces listes sont toutes envisageables.

Supprimer les contraintes non figurées sur ces listes négatives est nécessaire pour encadrer les pouvoirs gouvernementaux, préserver un environnement favorable à la compétition loyale et raviver le dynamisme du marché.

M. Gao a également constaté une croissance constante des échanges de service au cours des onze premiers mois de 2018, qui se sont élevés à 4741,35 milliards de yuans (604 milliards d’euros), enregistrant une croissance annuelle de 11,5%, avec 1580,29 milliards de yuans (201,34 milliards d’euros) pour les exportations, soit une croissance de 14,7%, et 3161,06 milliards de yuans (403 milliards d’euros) pour les importations, soit une croissance de 10%.

Le ministère du Commerce envisage également d’accélérer l’ouverture des secteurs des télécommunications, de l’enseignement, des soins médicaux et de la culture, en assouplissant notamment les limites sur les participations financières étrangères dans les secteurs de l’enseignement et des soins médicaux, a annoncé le porte-parole.


Source:china.org.cn