Accueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

 
 
 
     

 

La confiance des consommateurs revient à la normale en Chine
French.china.org.cn | Mis à jour le 05. 01. 2021 | Mots clés : confiance des consommateurs


La consommation chinoise revient progressivement à des niveaux normaux avec le rétablissement de la confiance des consommateurs, alors que certaines politiques ont encore accru les attentes du marché pour un rebond de la consommation.

Le volume des transactions interbancaires des cartes UnionPay avait atteint 359,2 milliards de yuans (55,6 milliards de dollars) le jour du Nouvel An, soit à peu près le même que l'année précédente, selon les données publiées samedi par China UnionPay, une association nationale de cartes bancaires.

Parmi ce chiffre total, les provinces du Heilongjiang et du Shanxi ainsi que la région autonome de Mongolie intérieure se sont retrouvés en tête en termes d'augmentation annuelle de la consommation dans le secteur de la restauration au 1er janvier, avec une hausse généralement supérieure à 15%. Au cours de la même période, le volume de la consommation pour les voyages et l'hébergement a augmenté de plus de 10% en glissement annuel dans les provinces du Qinghai, du Shandong et du Zhejiang.

Les Chinois ont pu bénéficier d’un week-end prolongé de trois jours du 1er au 3 janvier 2021. De cette manière, les consommateurs ont eu plus de temps pour libérer leurs envies de consommation, a indiqué Chen Han, analyste de données chez China UnionPay.

La hausse de la consommation a également été tirée par une série de politiques favorables aux niveaux national et local.

La province du Guizhou a émis des bons d'une valeur totale de plus de 90 millions de yuans en décembre pour stimuler la consommation dans le tourisme, les automobiles et les appareils ménagers. Suzhou, une grande ville de la province du Jiangsu, a offert des rabais et une énorme quantité de subventions pour stimuler la consommation de meubles.

Lors de la Conférence annuelle centrale sur le travail économique tenue à Beijing le mois dernier, les décideurs ont souligné la nécessité d'arrangements institutionnels efficaces pour orienter la consommation, l'épargne et les investissements, affirmant que la Chine prendrait davantage de mesures pour créer des emplois, améliorer son système de sécurité sociale, optimiser la répartition des revenus ainsi que structurer et élargir le groupe de personnes à revenus intermédiaires dans le cadre des efforts visant à accroître la consommation intérieure.

Le pays lèvera certaines restrictions administratives sur les achats de manière ordonnée et exploitera le potentiel de consommation des comtés et des cantons ruraux, selon un communiqué qui avait été publié après la réunion.

Lors d’une téléconférence organisée par le ministère chinois du Commerce le 26 décembre, il a été souligné que la Chine devrait stimuler le potentiel de consommation, construire un système de circulation commerciale moderne, promouvoir la formation d'un marché intérieur fort, améliorer le niveau de consommation traditionnelle, accélérer la promotion de nouveaux types de consommation et créer une plateforme de mise à niveau de la consommation.

Des experts ont déclaré que la croissance de la consommation soutiendrait une reprise économique rapide en Chine cette année.

" Grace à l'arrivée des vaccins contre le COVID-19, la situation économique globale en Chine reviendra probablement à la normale cette année, avec la consommation rattrapant son retard ", a avancé Liu Ligang, directeur général et économiste en chef pour la Chine chez Citigroup.

M. Liu prévoit que les ventes au détail des biens de consommation du pays augmenteront de 16,5% en glissement annuel cette année, contre une contraction de 4,1% en 2020.

" Selon nos estimations, la consommation contribuera à environ 6 points de pourcentage de la croissance du PIB chinois, qui devrait atteindre 8,2% cette année ", a-t-il affirmé.

Le gouvernement est toujours en train de lancer des politiques pour stimuler la consommation d'automobiles et d'appareils électroménagers ainsi que la consommation dans d'autres secteurs. De plus, si la Chine accélère la mise en oeuvre des réformes du système d'enregistrement des ménages pour permettre à un nombre croissant de travailleurs migrants d'avoir le statut de ménage urbain, le gouvernement encouragera ces personnes à apporter une plus grande contribution à l'économie locale en termes de consommation, a ajouté M. Liu.
 


Source:china.org.cn